Debian/Ubuntu : Supprimer les anciens noyaux linux installés

Au fur et à mesure des mises à jour, les noyaux linux s'accumulent et la partition racine / se remplie sans vraiment qu'on y fasse attention.

Voici une petite commande bien sympa qui permet de supprimer tous les anciens noyaux (sauf l'actuel)

Si on vient de mettre à jour son noyau, il faut redemarrer l'ordinateur avant.

Voici la commande :

dpkg -l 'linux-*' | \
  sed '/^ii/!d;/'"$(uname -r | sed "s/\(.*\)-\([^0-9]\+\)/\1/")"'/d;s/^[^ ]* [^ ]* \([^ ]*\).*/\1/;/[0-9]/!d' |  \
  xargs sudo apt-get purge

Dans l'ordre :

  • On récupère tous les packets installés commençant par linux-
  • On vérifie qu'il ne sont pas liés au noyau linux sur lequel tourne actuellement le système.
  • Ensuite on passe cette nouvelle liste à apt-get purge pour les supprimer complètements.

Vous pouvez vérifier puis valider.

Vous pouvez aussi ajouter -y avant purge pour valider automatiquement :

dpkg -l 'linux-*' | sed '/^ii/!d;/'"$(uname -r | sed "s/\(.*\)-\([^0-9]\+\)/\1/")"'/d;s/^[^ ]* [^ ]* \([^ ]*\).*/\1/;/[0-9]/!d' |  xargs sudo apt-get -y purge

And the magic happends :

0 mis à jour, 0 nouvellement installés, 53 à enlever et 0 non mis à jour.
Après cette opération, 3 986 Mo d'espace disque seront libérés.

Enjoy !

Comments !